Projet artistique

Depuis 2007, les enfants des écoles créent, en collaboration avec l'artiste plasticienne Diane Bernhard, des structures installées dans les espaces verts de la Ville. Cette année, ce projet participatif s'intitule "Le Pacte Vert Drusenheim".

 

"Le Pacte Vert Drusenheim est un projet innovant qui a pour mission plusieurs objectifs : lier le fleurissement de la ville à une dynamique artistique participative, attirer l’attention sur les créations culturelles et les arts plastiques et surtout sensibiliser le grand public en matière de lutte pour l’environnement.

Au cours des siècles derniers, certaines activités humaines, amplifiées par la révolution industrielle, ont initié une série de dégradations des écosystèmes : déforestation, agriculture intensive, surpêche, braconnage, artificialisation des sols, pollutions des sols, des eaux douces et des océans. Ce à quoi s’ajoute l’impact du réchauffement climatique.

Si nous ne réagissons pas, la moitié des espèces animales et végétales pourraient disparaître avant la fin du siècle.

Nous n’avons pas de planète B, il est donc urgent de préserver la nature et de trouver les meilleures solutions pour sauvegarder nos écosystèmes dégradés.

Agissons maintenant et agissons tous ensemble !"

Diane Bernhard

 

L'effet Domino

projet-artistique-pacte-vert-effet-domino-drusenheim

Le manque d’eau, l’extinction d’une espèce due au changement climatique, chaque facteur peut déclencher toute une cascade d’extinctions.

Tout ce qui se produit quelque part peut avoir des conséquences ailleurs.

L’effet domino est lié au climat et à la pollution de l’eau.

Lorsque des plantes disparaissent, cela peut entraîner des extinctions d’espèces animales et, de ce fait, un dysfonctionnement de notre équilibre naturel et du cycle de la vie.

Certaines activités humaines continuent à causer la disparition d’espèces animales et végétales. Or, cet appauvrissement de la biodiversité a des conséquences dramatiques.

La perte de l’équilibre de la biodiversité accroît la vulnérabilité de nos écosystèmes.

Située devant l’école maternelle La Farandole, « L’effet Domino » est une structure composée de 18 dominos en bois et en métal, symbolisant 4 éléments de notre écosystème : l’eau, le monde végétal, le monde animal et l’humanité.

Cette approche ludique et spécifique aux dominos, nous permet de mettre en évidence la notion de dépendance les uns des autres.

 

H²O - Goutte Géante

projet-artistique-pacte-vert-H2O-drusenheim

L’eau est la molécule la plus précieuse de notre planète. L’eau est dans tout ce qui vit. L’eau est un facteur important de notre évolution humaine, au cœur de toutes nos civilisations.

L’eau est associée aux grands changements, voire même à de grands conflits.

Mais l’eau n’est pas une denrée acquise et inépuisable. Le lien entre l’eau et le vivant est une question de survie.

La pollution et le manque d’eau sont sources de préoccupations majeures dans toute l’Europe : en effet, les concentrations de substances chimiques demeurent élevées à de nombreux endroits.

L’exposition à des substances chimiques dangereuses reste l’un des principaux facteurs d’apparition de problèmes de santé en plus d’être à l’origine d’une dégradation de l’environnement.

Située devant l’école maternelle Molière, « H2O - Goutte géante » est une structure métallique, haute de 4 mètres, composée de plaques et de gouttes en bois et plexi. L’ensemble est minutieusement décoré d’un graphisme emblématique et représentatif de l’eau.

Cette œuvre est un hommage non seulement à l’eau, cet élément si précieux à notre existence, mais surtout à la vie.