Journées de l'Amitié et du Souvenir 2018

Les villes de Saint-Léonard de Noblat et de Drusenheim sont liées depuis la seconde guerre mondiale, lorsque notre cité amie accueillit la population drusenheimoise évacuée. Entre la fin août 1939 et l'été 1940, 1600 Drusenheimois vécurent à Saint-Léonard de Noblat, avec les miaulétous. En 1969, les maires Pierre Schott (Drusenheim) et René Barrière (Saint-Léonard de Noblat) décidèrent de renouer les liens en créant les Journées de l'Amitié et du Souvenir. A l'époque, la délégation qui se rendit en Limousin comptait plus de 300 personnes et un train spécial fut affrété. Un an plus tard, une délégation aussi importante se déplaça jusqu'en terre alsacienne. Depuis, une douzaine d'autres rencontres a eu lieu, alternativement dans les deux communes.

Du jeudi 10 au dimanche 13 mai 2018, la ville de Drusenheim a accueilli une délégation de Saint-Léonard de Noblat pour les 14èmes Journées de l'Amitié et du Souvenir. Cette visite a coïncidé avec l'inauguration de la mairie rénovée et agrandie et d'autres infrastructure le samedi 12 mai. Ce même jour, une délégation de la ville jumelle de Schifflange (Luxembourg) était également présente.

Retour en images sur ces journées fortes en émotions: