Aides aux personnes âgées

APA (Allocation personnalisée à l’Autonomie)

L’APA a pour objectif d’améliorer la prise en charge des personnes de plus de 60 ans confrontées à une perte d’autonomie. Elle n’est pas soumise à conditions de ressources mais son montant dépend des revenus du bénéficiaire. Cette aide est gérée par les départements.

Pour bénéficier de l’APA, il suffit de demander un dossier auprès du Conseil Général – Hôtel du Département – 67964 STRASBOURG Cedex – ou au Centre Communal d’Action Sociale de DRUSENHEIM.

A domicile

L’APA à domicile repose sur l’élaboration d’un plan d’aide en tenant compte de tous les aspects de la situation de la personne âgée. Un médecin ou un travailleur social évaluera le degré d’autonomie à l’aide de la grille AGGIR.

La grille nationale GIR permet d’apprécier votre degré d’autonomie. Celui-ci est évalué par le médecin ou le travailleur social. La grille est composée de 6 GIR. Le niveau 1 qualifie les personnes les moins autonomes ; le niveau 6 est attribué aux personnes les plus autonomes. Seules les personnes relevant des GIR n° 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA.

Le plan d’aide établit la liste de toutes les dépenses nécessaires au maintien à domicile comprenant : les aides à domicile (aide-ménagère, portage de repas, garde à domicile …) et les aides techniques (fauteuil roulant, lit médicalisé …).

L’APA à domicile est égale au montant du plan d’aide diminué d’une participation du bénéficiaire calculée en fonction de ses ressources.

En établissement

L’APA en établissement est une allocation mensuelle égale au tarif dépendance de l’établissement correspondant au GIR du bénéficiaire.

Si l’Etablissement est conventionné, l’APA lui est directement versée. C’est le cas à la Maison de Retraite de Drusenheim.

Aide sociale à l’hébergement

Pour bénéficier de l’aide sociale, il faut être âgé de plus de 65 ans. La demande est à faire auprès du Centre Communal d’Action Sociale de votre mairie.

Avantages fiscaux / Maintien à domicile

Travaux et dépenses d’équipements pour personnes âgées ou handicapées : bénéfice du crédit d’impôts. Son taux est de 25 % pour les dépenses d’équipements, avec un plafond global de 4 000 € pour une personne seule et 8 000 € pour un couple marié.

Intervenant à domicile : déduction jusqu’à 50 % des sommes versées (salaires et charges sociales), dans la limite de 10 000 € par an depuis le 1er janvier 2005.

Aide au financement de l’hébergement

Réduction d’impôt de 25 % des frais de dépendance facturés par l’Etablissement. Plafond annuel des dépenses : 3 000 €. Réduction maximale : 750 € par personne.

Pour tout renseignement complémentaire, adressez-vous à votre Centre Communal d’Action Sociale (Mme Christine HEITZ, tél. : 03 88 53 49 49).